Stella McCartney met en lumière l’engagement d’Assa Traoré contre les violences policières
2020-12-09

Stella McCartney met en lumière l’engagement d’Assa Traoré contre les violences policières

Une réunion aussi inattendue qu’admirable. Assa Traoré, figure emblématique de la lutte contre les violences policières et fondatrice de La Vérité pour Adama, ouvre le nouveau Manifeste Stella McCartney pour la collection Spring 2021, en représentant la lettre A. A comme Adama, son frère mort en 2016 lors de son interpellation par la police française, A comme Accountable, qui veut dire « qui doit rendre des comptes » en anglais.

McCartney A to Z Manifesto

La militante française et la créatrice anglaise sont réunies à l’occasion du dernier Manifeste de la marque. Stella McCartney a en effet imaginé un alphabet complet, dont chaque lettre représente un mot incarnant une valeur de sa marque. 26 artistes et activistes ont été choisi.e.s pour incarner ces mots, et représenter une association dont la cause leur est chère. Un T-shirt a été dessiné pour chaque mot du Manifeste, réalisé en coton bio et coûtant 450€. Les profits des ventes de ces pièces reviendront aux associations soutenues par les 26 personnalités.

A comme Adama et Accountable

Dans le cas d’Assa Traoré, la lettre A a une double signification très forte : « A… comme Adama. Le nom de mon frère mort entre les mains des gendarmes le jour de ses 24 ans, le 19 juillet 2016, sur le sol de la caserne de Persan. Son nom est devenu un symbole, celui d’un combat qui est l’affaire tous, le combat pour nos droits, pour l’égalité et la justice. Je serai toujours debout pour que cesse enfin l’impunité policière en France et ailleurs. Adama est ma force, Adama est l’espoir de nos enfants. » écrit-elle sur son compte Instagram. Sur le compte de la marque de luxe, elle détaille son approche du terme Accountable : « Pour moi, rendre des comptes, c’est garder vivante la mémoire de ceux que l’injustice a arrachés à la vie, c’est rester digne et debout, quel qu’en soit le prix, pour montrer à nos enfants le chemin de la liberté et de l’égalité. »

Un contexte tendu autour des violences policières

Cette collaboration entre Stella McCartney et Assa Traoré, rendue publique le 29 novembre, intervient dans le contexte français extrêmement tendu autour des violences policières et des débats sur la loi Sécurité Globale, considérée comme liberticide et dangereuse pour le droit à l’information des citoyens.  Les violences policières sont dénoncées depuis de nombreuses années en France et à l’étranger, mais ce sujet semble gagner une nouvelle importance ces derniers mois, notamment suite à l’assassinat de Gorge Floyd, un homme noir, par des policiers blancs aux Etats-Unis le 25 mai 2020. Le mouvement Black Lives Matter outre-Atlantique et La Vérité pour Adama ainsi que d’autres collectifs en France font un travail colossal pour amener justice et transparence sur ces questions.

Cette initiative de la marque responsable est la preuve que mode et politique peuvent et doivent être mises en lien, pour valoriser le travail d’activistes qui se battent pour une société plus égalitaire. Si de nombreuses marques françaises sont encore trop frileuses pour se positionner aussi clairement sur ces questions, nous admirons cette initiative et espérons que l’industrie dans son ensemble saura en être inspirée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

trois − 1 =