Se convertir à la slow fashion en 3 étapes
2017-12-08

Se convertir à la slow fashion en 3 étapes

Une nouvelle année va commencer et vous remettez en question votre manière de faire du shopping. Consommer mieux tout en conservant son style et en respectant son budget, c’est possible ? Oui, et voici comment.

La mode change de plus en plus vite. Pour suivre la demande, les enseignes de fast fashion comme, Primark, Zara ou H&M se font la guerre des prix, forçant leurs sous traitants à baisser les leurs au détriment du bien-être et de la sécurité de leurs employés. En avril 2013, le Rana Plaza, situé à Dacca au Bangladesh, s’effondre. L’immeuble abritait plusieurs ateliers de confection travaillant pour des marques internationales comme Primark, Mango ou encore Benetton. Le constat est lourd. Il faudra compter plus de 1000 victimes pour que la planète mode se réveille, considérant désormais la slow fashion comme une véritable solution.

L’idée derrière le mouvement de la slow fashion ? Amener les marques et les consommateurs à devenir plus responsables mais aussi plus réfléchis, en prônant le retour des pièces indémodables, de la bonne qualité, et de la longévité de celles-ci. Si l’idée était impensable il y a quelques années, elle fait aujourd’hui son bonhomme de chemin et se concrétise grâce à l’apparition de nouvelles marques éthiques (Reformation, People Tree…), à la mobilisation de grandes chaines du fast fashion (H&M Conscious) et via l’upcycling, procédé permettant de remettre au goût du jour des matériaux récupérés ou des produits devenus sans usage.

Aujourd’hui, c’est à nous, consommateurs, de finir le travail et de faire de ce mouvement, un vrai projet d’avenir. Oui, il est possible de mieux consommer après des années d’achats compulsifs et oui, il est possible de passer devant un Zara sans craquer. Mais pour cela, il va falloir travailler ses habitudes et revoir sa manière de penser la mode. Ça tombe bien, l’heure est bientôt aux bonnes résolutions. Alors, ralentissez la cadence et passez au slow fashion en 3 étapes :

Soyez stratégique :

C’est la première étape pour un nouveau mode de consommation. Soyez plus stratégique lors de vos séances shopping. Cette dernière décennie, la tendance est à l’achat compulsif. Avouez-le, souvent la plupart des acquisitions vestimentaires n’ont pas été programmées. Les marques en profitent de plus en plus et font de notre faiblesse pour la tendance à petit prix leur principale stratégie marketing. Résultat, votre dressing déborde de vêtements, que la plupart du temps vous ne porterez qu’une fois, voir jamais. Pour pallier le problème, il faut prévoir un budget au mois, ou à l’année pour les dépenses vestimentaires. Investissez dans un vêtement que vous aimez, de qualité, dont vous avez besoin et surtout, prenez en soin. Il coutera peut-être un peu plus cher, mais vous le garderez beaucoup plus longtemps.

Achetez vintage ou à des créateurs indépendants :

Pour se lancer dans la consommation slow fashion, pourquoi ne pas se tourner vers les créateurs qui ont fait du commerce équitable et écologique leur fond de commerce. Niveau style, on y trouve de tout. Du chic minimal au style édulcoré et très féminin, il y a du choix. Si votre budget est plus serré, les boutiques vintage sont une très bonne alternative. Elles se multiplient et commencent même à proposer de l’upcycling. Une aubaine pour rester dans l’air du temps, tout en investissant sur de la qualité et de l’originalité.

Pensez au futur :

Nous sommes de plus en plus à revoir notre mode de consommation alimentaire. Que cela soit pour notre santé, la santé de nos enfants ou pour des raisons écologiques, la logique de pensée est la même. Nous pensons au futur. Il est inutile de forcer les rythmes de notre existence. Ces dernières décennies, tout est allé beaucoup trop vite et nous ne respectons plus notre rythme, physiologique, économique ou même celui de la nature. Alors, on respire, on revient à l’essentiel et on prend le temps. Le temps de mieux consommer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

un × 5 =