Comment recycler ses fringues Zara ?
2018-07-02

Comment recycler ses fringues Zara ?

Zara et plus particulièrement le groupe Inditex est une des bêtes noires des activistes Slow Fashion. Pourtant, le groupe peut nous être d’une aide précieuse sur le chemin d’une meilleure consommation. On vous explique

S’il y a bien un sujet qui fait parler la planète mode éthique, c’est bien celui du greenwashing. Plus particulièrement des groupes comme H&M, Inditex ou encore Mango et de la sortie de leur nouvelle ligne « éthiques ». Peut-on féliciter une telle démarche ou doit-on crier à l’hypocrisie ? Les avis sont aussi nombreux que divers et The Alleah compte bien se pencher sur le sujet, mais aujourd’hui, l’article s’adresse aux nouvelles « conscious » modeuses.

On vous le disait dans notre article « Se mettre à la Slow Fashion en 5 étapes »., une nouvelle approche de la mode ne s’aborde pas sans avoir fait le tri dans ses placards. Ainsi, vous voilà avec pas mal de vêtements à recycler, réutiliser ou alors à donner. Seulement pas si simple de savoir s’y prendre lorsque l’on manque de temps ou lorsque notre situation géographique ne nous permet pas un aller-retour au centre Emmaüs du coin. C’est là que Zara intervient.

Chez H&M, vous pouviez donner vos vieux vêtements en magasin en échange d’un coupon de réduction (un sacré cercle vicieux). Chez Zara, c’est le livreur qui vient à vous. Comment ça marche ? Lors de la validation de votre panier Zara (de la collection Join Life of course), demandez le retrait de vêtements à la fin de votre commande. Avant l’arrivée du livreur, préparez le colis des vêtements auxquels vous désirez donner une seconde vie et remettez-le au livreur. Simple comme bonjour !

Et ensuite, nous demanderez-vous, où vont ses vêtements ? Et bien, Zara regroupe ces vêtements à Caritas en Espagne. Ils seront ensuite donnés à des organisations à but non lucratif comme La Croix Rouge, L’armée du Salut, Le Relais ou encore Redress pour être recyclés, donnés ou transformés.

A travers cette initiative Zara cherche à offrir plus de transparence quant à sa démarche pour une mode plus responsable et The Alleah ne peut que féliciter ce changement positif. Cependant, le chemin est encore long pour le groupe Inditex, qui est encore loin de répondre aux attentes du mouvement Slow Fashion. Un sujet que nous aborderons très prochainement. Stay tuned !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 × 1 =