Qui est Aja Barber ou comment repenser radicalement la mode
2021-04-28

Qui est Aja Barber ou comment repenser radicalement la mode

The Alleah se penche sur le profil impressionnant de l’activiste Aja Barber, engagée pour une mode responsable et contre les injustices sociales !

Un engagement aux formes multiples

Aja Barber est une styliste, auteure et activiste spécialisée dans les questions d’injustice sociale, de durabilité et de mode. Son expertise en fait une consultante recherchée par les entreprises ou organisations cherchant à améliorer leurs pratiques. En plus de ses activités de conseil et de ses articles engagés pour des publications majeures, elle éduque ses 239 000 followers sur Instagram, où elle partage quotidiennement des mini textes sur des sujets aussi essentiels que le racisme, les discriminations, le consumérisme, la fast fashion… Ses analyses s’orientent vers des thèmes extrêmement précis et assez peu traités dans les médias. Elle se fait également rémunérer via la plateforme Patreon où elle blogge régulièrement. 

C’est l’une des activistes les plus réputées lorsqu’il s’agit de la mode responsable, à la fois travaillant dans cette industrie et militant activement pour la repenser radicalement. Ce qui rend le travail d’Aja Barber si passionnant est notamment sa capacité à lier la mode à littéralement toutes les problématiques de justice sociale, en apportant son vécu personnel et un regard d’experte chevronnée. Elle a notamment rédigé des textes très pertinents sur la façon dont les marques profitent du mouvement Black Lives Matter ou sur l’urgence de discuter de la surproduction des entreprises de mode.

Responsabiliser avec nuance et lucidité

“Why does it have to be rich, white and standard size in order for a movement to be deemed acceptable or cool?”*  

Approcher les problématiques de l’industrie de la mode avec une vision économique et sociétale globale implique aussi de remettre en cause certaines idées que l’on retrouve souvent au sein même du mouvement pour une mode responsable. Responsabiliser des activistes ou des marques se réclamant responsables (parfois à tort) requiert beaucoup de courage et de nuance dont Aja fait magnifiquement preuve. Notamment dans le post ci-dessous, où elle dénonce le fait que certes, il est important d’encourager les gens à ne pas travailler avec des entreprises qui maltraitent la planète, mais que le reprocher à des personnes discriminées alors qu’elles essayent juste de payer leurs factures dans une société qui leur complique déjà la vie, ça n’est pas un moyen de faire avancer les choses. Elle n’hésite pas non plus à analyser et démontrer en quoi il est problématique que la grande majorité des “visages” de la mode responsable soient des personnes blanches, minces et aisées. 

Suivre les travaux d’Aja Barber est donc un excellent moyen de s’instruire sur le système économique global et les problématiques de la mode, tout en imaginant des solutions qui prennent en compte les différences de privilèges et s’attaquent aux véritables responsables que sont les grandes entreprises et les gouvernements. L’activiste publiera un livre en septembre, intitulé Consumed: On Colonization, Climate Change, Consumerism & The Need For Collective Change ! **. Illustration de son approche holistique, nous avons plus que hâte de nous plonger dans cet ouvrage. Vous pouvez notamment le pré-commander sur ce lien !

 

* « Pourquoi doit-il être riche, blanc et de taille standard pour qu’un mouvement soit jugé acceptable ou cool? »

** Consommé: sur la colonisation, le changement climatique, le consumérisme et la nécessité d’un changement collectif !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

vingt + 1 =