14 influenceuses écoresponsables, slow-fashion, et vintage à suivre en 2021
2021-03-10

14 influenceuses écoresponsables, slow-fashion, et vintage à suivre en 2021

A l’ère de la surconsommation, où certaines marques peu consciencieuses en terme d’environnement font des partenariats avec des influenceuses, d’autres disent non. Non, je ne ferai pas de hauls de vêtements de fast-fashion pour gagner ma vie. C’est une question de conviction et même de goût pour ces femmes qui ont décidé de consommer autrement. Que ce soit par amour pour notre planète, pour le vintage, ou encore pour la couture… En 2021, être influenceuse et écoresponsable, c’est un acte fort. Elles pourraient accepter de faire la promotion de la mode « traditionnelle », une mode qui se démode au fil des saisons. Qu’elles fassent découvrir des friperies, des marques écoresponsables, des recettes végétariennes ou vegans, ou même un mode de vie à part entière, elles apportent une jolie touche de vert sur les réseaux sociaux.

Clara Victorya

Sur son compte Instagram et sa chaîne YouTube, Clara promeut la seconde main et l’économie circulaire. L’influenceuse chine ses meubles sur Leboncoin, propose des marques écoresponsables en story, et fait son shopping en friperie. D’ailleurs, en parlant friperie, elle a récemment ouvert la sienne dans la capitale, Relique, rue de Notre Dame. Mais elle s’attelle aussi à des vidéos de couture, dans une optique d’upcycling.

The Gipsy Journey

Le crédo de Rossanna : vivre mieux avec moins. Cette aventurière a quitté le Nicaragua le mois dernier après un an sur place. Dans son premier documentaire, elle raconte comment une famille a réussi à créer de l’électricité avec du plastique recyclé. Et globalement, suivre le compte Instagram de Rossanna c’est voir de belles photos de voyage. Mais elle n’a pas peur de mettre la main à la pâte et ramasser les déchets des lieux qu’elle visite.

Anaelle Claudet

Chaque jour Anaelle partage son quotidien fait de shootings, de repas végans, de course à pied… Elle donne des idées de recettes, montre ses trouvailles de seconde main, et sensibilise son public à l’environnement. Cette influenceuse apporte notamment un éclairage sur les dangers de la fast fashion et inspire ses abonnés, que ce soit sur Instagram ou YouTube. Au travers de ses vidéos, elle rapporte également sa vie au Royaume-Uni.

Rubi Pigeon

Pour apprendre plus d’éco-gestes, connaître de nouvelles friperies, avoir des inspirations de looks, et voir des tutos couture, le compte de Rubi est une mine d’or. Via le label Rusmin, lancé avec sa sœur jumelle Yasmin, elle propose des vêtements et accessoires upcyclés, entre autre des chemises et des bijoux. La quantité d’eau nécessaire pour créer un t-shirt, et le pourcentage de vêtements jetés pouvant être recyclés sont tels des leitmotivs pour elle.

Maison Cee

La slow fashion n’a aucun secret pour Céline. Elle collabore avec des friperies et des marques écoresponsables quand ce n’est pas elle qui s’attelle à créer de nouvelles pièces avec des anciennes. Et même côté cheveux, elle privilégie les produits naturels. Dans des ton nudes, son feed est un régal pour les yeux, ses tenues de seconde main habillant son compte à merveille.

Maoui 2 Saint Denis

En plus d’avoir beaucoup d’humour et de style, Maoui essaye au maximum de réduire sa production de déchets et globalement de réduire son impact environnemental. Et ce, qu’elle s’essaye à la fabrication de son propre dentifrice, qu’elle achète des bâtons de charbon actif pour filtrer son eau, ou encore qu’elle parle de culottes menstruelles. Elle fabrique également des bobs en crochet.

Prête à partir

Pour Luna, l’engagement n’est pas une option. En plus d’être féministe, elle accorde une attention toute particulière à l’environnement. Elle met en avant la consommation locale, le shopping vintage, et des gestes écoresponsables du quotidien. Luna partage des tenues colorées et accessoirisées sur son compte. Des tenues issues de la secondes main pour la plupart. Le vert semble être sa couleur fétiche.

Marion Louisa

Pendant son tour de France de la mode, Marion en apprend plus sur les vêtements et sur les matières. Dernièrement, elle a d’ailleurs publié une vidéo sur la dentelle de Calais. Mais son amour de la planète semble égal à celui de la mode. Plutôt que de jeter des vêtements dont on s’est lassés ou se sont abîmés, elle propose des astuces pour les « pimper » ou les entretenir. Marion aide également ses abonnés à trouver des endroits où se fournir en tissus.

The Greenimalist

Fanny décomplexe les femmes souffrant de la charge mentale écologique tout en expliquant son parcours vers l’écoresponsabilité. Sur son compte Instagram, l’influenceuse livre des chiffres évocateurs, des informations liées à l’environnement, et beaucoup d’astuces. Marques éthiques et Vinted complètent son dressing. Mais elle incite également à réparer les vêtements voire à les fabriquer. Sinon, elle propose des sélections de marques qu’elle affectionne.

Shaker Maker

Marie propose du contenu sur le maquillage naturel, la cuisine végan, le zéro déchet… Le tout dans son univers rock. Un univers rock que l’on retrouve dans ses Reels tatouage et même makeup. Bien souvent teintées d’humour, ses publications n’en restent pas moins instructives. Qu’il s’agisse d’écologie, de cinéma, de cosmétologie…

Mango and Salt

Fan de vintage et de plantes, Victoria met un point d’honneur à favoriser la consommation locale et durable. L’influenceuse sensibilise aussi bien sur l’importance des abeilles que sur les points noirs de la fast-fashion ou même sur les mousses synthétiques des matelas. Tel un cocon accueillant, son compte Instagram est dans des teintes douces et orangées.

Pauline Leroy

Qu’elle choisisse des habits de seconde main ou de marque éthique, Pauline arbore le plus souvent un look aux accents vintages. Sur sa chaîne YouTube elle propose de l’upcycling de vêtements d’hommes, des reproductions de looks de stars avec des vêtements de seconde main et des lookbooks. Qu’elles soient plutôt style parisienne ou rock, ses tenues en mettent plein la vue.

Prête moi ta veste

La couleur. Voilà ce qui caractérise au mieux le style de Marine. Elle aime casser les codes de la mode tout en respectant ceux de la nature. Son amour de la couleur est combiné à celui de l’originalité. L’influenceuse aide donc ses abonnés à trouver des vêtements originaux dans la seconde main. On retrouve DIY couture, sélections mode de seconde main, et trouvailles Vinted sur sa chaîne YouTube.

Deggand

Le compte Instagram d’Eléonore transporte immédiatement dans une autre époque tant son côté vintage est affirmé. D’une photo à une autre, le throwback s’effectue davantage dans une décennie qu’une autre, mais certainement pas au 21ème siècle. Amatrice des friperies et de Vinted, la bruxelloise mise sur la seconde main pour nourrir son style. Elle a bel et bien tourné la page de la fast-fashion.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

quatre × 1 =