10 voeux que nous faisons pour la mode en 2021
2021-01-12

10 voeux que nous faisons pour la mode en 2021

Ca y est, nous l’avons fait : nous avons fini 2020. Après une année aussi déstabilisante sur le plan social, environnemental et politique, des transformations profondes et des catastrophes à tous les niveaux, nous avions envie de parler d’espoir, de changements et d’optimisme. Voici 10 voeux que fait The Alleah pour la mode en 2021 !

Que la mode circulaire gagne en importance

Comme nous vous l’expliquions ici, la mode circulaire pourrait être le but que l’industrie devrait atteindre pour être la plus responsable possible : un système où rien n’est gâché, tout est réutilisé et les ressources humaines et naturelles sont traitées avec soin et parcimonie. 

Moins de greenwashing

Nous espérons que les marques durables continueront à informer le public de leurs pratiques responsables, tout en communiquant également sur leurs difficultés et leurs points à améliorer ! On souhaite que les marques qui ne font aucun effort cessent d’enjoliver les choses et passent à des actions concrètes.

Le développement de marques audacieuses et joyeuses

Ces dernières années ont permis l’émergence de marques au style sublime, qui font les choses autrement et ouvrent de nouvelles perspectives pour la mode durable. De MaisonCléo et leur système made-to-order, à RESAP et leurs méthodes d’upcycling, on souhaite en découvrir encore et les partager avec vous !

© RESAP

Encore plus de seconde main !

On n’a jamais assez de cette pratique, que ça passe par des applications, des magasins de revente ou des fripes ! La seconde main, en plus de n’utiliser aucune ressource pour produire des vêtements, rend la mode responsable et la qualité accessibles à de nombreuses personnes qui n’ont pas les moyens de s’offrir des marques éthiques.

Que le mouvement Me Too nous aide à construire une industrie plus juste

La première semaine de 2021 a apporté un nouveau scandale, à propos d’Alexander Wang, célèbre designer accusé d’agressions et de harcèlement par de nombreux hommes et femmes trans. Le mouvement Me Too n’est qu’à ses débuts dans une industrie qui perpétue et protège de nombreux comportements oppressifs, et nous souhaitons que 2021 soit l’occasion de libérer les paroles et enclencher un changement systémique.

L’inclusivité, partout ! 

Il est essentiel pour le bien-être collectif que l’industrie de la mode devienne inclusive. Dans les campagnes, les prises de paroles, les postes de pouvoir, les institutions… On fait ici le point sur où en est l’industrie en 2021.

Qu’on continue quand même à rire 

Malgré l’année passée et les perspectives plus ou moins réjouissantes à venir, certains comptes de mode nous ont bien fait rigoler. On pense à Diet Prada qui mêle habilement mode et politique, Veugue et ses parodies de pub, et bien sûr Vogue Turfu et leur memes à hurler de rire. On va continuer à suivre ces comptes de près !

© Vogue Turfu

Que l’industrie mène une réflexion sur le volume

Les pratiques responsables sont essentielles, mais l’un de nos problèmes majeurs est la surproduction par les marques et la surconsommation par le public. Si sensibiliser les consommateurs est un aspect de la solution, c’est avant tout aux entreprises de produire moins, d’informer mieux le public sur l’impact de leur consommation et de revoir tout le marketing lié à la vente pour stopper les achats compulsifs et le gâchis. Un vaste programme !

Que les gouvernements s’impliquent davantage dans la durabilité

Un levier souvent négligé pour impliquer les acteurs de la mode dans la responsabilité sociale et écologique : la législation. Les gouvernements sont en général très frileux quand il s’agit d’inciter des entreprises à faire mieux, mais nous avons besoin de toutes les forces possibles pour faire avancer les choses ! A voir si 2021 sera l’année des actions plus que des discours.

Que globalement, nous avancions vers une mode plus responsable

Tous ces voeux pour 2021 peuvent être résumés en un : que la mode continue une transformation volontaire et efficace pour être une industrie réellement responsable. Le chantier est titanesque et les obstacles nombreux, mais nous avons espoir et savons que chacun.e peut contribuer au changement ! C’est ce que nous entreprenons au quotidien, à vos côtés, et nous sommes ravies de pouvoir continuer ce travail en 2021.

The Alleah vous souhaite encore une bonne année !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

quinze + six =